dimanche 10 février 2013

Joue de boeuf mijotée à la bière façon carbonade

Il fait froid!!! Le temps idéal pour se réchauffer d'un bon plat mijoté.

La joue de boeuf est un de mes morceaux de viande préférés. Déjà, c'est pas cher! Rien que ça, c'est déjà pas mal. Et puis, c'est tendre, fondant...
J'adore l'utiliser pour faire le boeuf bourguignon et la carbonade. Enfin, une carbonade à ma façon, avec de la bière blonde. La bière brune normalement utilisée apporte à mon goût trop d'amertume, et moi, j'aime la douceur.
Laissez vous tenter par ce plat. Vous ne le regretterez pas!


Joue de boeuf mijotée à la bière façon carbonade:

1 kg de joue de boeuf
75 cl de bière blonde (du Nord)
3 cs de vinaigre de vin
3 oignons
75 g de pain d'épice
2 cs de farine
1 cs de cassonade brune
2 feuilles de laurier
2 clous de girofle
sel, poivre
beurre

Couper la joue de boeuf en gros morceaux.

Faire fondre un peu de beurre dans la cocotte et faire dorer les morceaux de joue sur toutes leurs faces, à feu vif. Procéder en plusieurs fois.
Réserver les morceaux dans un plat.

Émincer les oignons.
Les faire revenir dans la cocotte pendant 2 minutes toujours à feu vif. Ajouter éventuellement un peu plus de beurre.
Ajouter la farine et bien mélanger.

Recouvrir avec la bière.
Ajouter le vinaigre, la cassonade, le pain d'épice, les feuilles de laurier et les clous de girofle. Saler et poivrer.

Couvrir et laisser mijoter pendant 3 heures à feu tout doux.


Pour finir: à déguster avec des petites pommes de terre vapeur ou encore des spätzles.

Comptez environ 15 minutes de préparation, puis, c'est fini, il n'y a qu'à laisser mijoter tranquillement. 
Comme tout les plat mijotés, le lendemain, réchauffé, c'est encore meilleur!

14 commentaires:

  1. En cette saison, c'est vraiment parfait ce genre de plat...

    RépondreSupprimer
  2. hum, moi aussi j'adore les joues de boeuf ! belle idée de cuisson

    RépondreSupprimer
  3. Je rajoute un ou deux carrés de chocolat pour contrer l'amertume de la bière brune. Très bonne recette. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du "chocolat pour contrer l'amertume" ?? au lait, alors ou blanc, même. Bref avec beaucoup de sucre et très peu de chocolat. Augmentez plutôt la quantité de cassonade et jouez sur l'acidité (vinaigre et/ou moutarde).

      Supprimer
  4. Une parfaite recette! J'aime beaucoup!
    Douce nuit.

    RépondreSupprimer
  5. La joue de boeuf comme celle du porc ne sont pas de beaux morceaux crus mais qu'est-ce que c'est bon dans ces plats mijotés!

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, je suis tombé sur votre recette, que je vais m'empresser d'essayer!
    Par contre, quand j'ai acheté la joue de boeuf, l'ensemble est ficelée comme un roti.
    Dois-je couper le tout en dés (comme pour un bourgignon) ou est-ce que je fais dorer la viande en un morceau?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, j'aime bien enlever la ficelle et la recouper en morceaux...

      Supprimer
  7. Je ne comprennd pas dans la recette sa dit 75 g de pain d'epice ? je doit mettre un bohomme en pain d'epice?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, j'achète (ou je fais un pain d'épice), puis, j'en coupe 75 g pour la recette ;)

      Supprimer
  8. Dans la recette il y à déjà de la cassonade , pourquoi y ajouter du pain d'épice ? je ne comprend pas l'intérêt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous n'en voyez pas l’intérêt, ne le faite pas. c'est aussi simple que ça ;)
      Sinon, peut-être que le pain d'épices a justement un goût d'épices et de miel que la cassonade n'a pas! ;)

      Supprimer