samedi 13 avril 2013

Clafoutis au fromage de chèvre, ail des ours et tomates confites

Quel que soit le magazine que je tiens dans les mains, les premières pages que je cherche sont celles de cuisine. C'était déjà comme ça petite avec les "Nous-Deux" et autres "Intimité" que lisait ma mère. Chaque semaine je partais les acheter en même temps que le pain, et ces fois-là, le quignon arrivait non entamé car j'avais profité du trajet pour chercher la rubrique cuisine. Une fois les magazines lus, je déchirais les pages en me disant qu'un jour...
Aujourd'hui, j'ai toujours un petit carnet dans mon sac à main pour "croquer" une petite recette trouvée dans la salle d'attente du médecin ou chez le coiffeur en me disant qu'un jour...
Cette fois, c'est dans le programme télé que j'ai trouvé une double page sur les clafoutis d'Eric Frechon. Mais là, je me suis dit qu'un de ces soirs...


Clafoutis au fromage de chèvre, ail des ours et tomates confites:

2 œufs
2 jaunes
25 cl de lait entier
25 cl de crème liquide
20 g de Maïzena
20 g de beurre
50 g de chapelure
sel, poivre

75 g d'ail des ours
2 petits fromages de chèvre mi secs
50 g de tomates confites

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer le moule, puis le recouvrir de chapelure.

Dans un saladier, battre les 2 œufs et les jaunes. Ajouter la Maïzena. Mélanger.
Verser le lait et la crème. Mélanger.

Ciseler grossièrement l'ail des ours, puis l'ajouter au mélange.
Saler et poivrer.

Verser l'appareil dans le moule. Répartir le fromage coupé en gros morceaux et les tomates confites.

Enfourner pendant environ 30 minutes.

Servir chaud ou tiède.


Pour finir: au final je n'ai gardé que la recette de base du clafoutis...Bon, d'un autre côté, est ce qu'il est vraiment indispensable de faire tout un livre pour décliner une même base à tous les parfums? Ouais, ça à du bon de feuilleter les magazines...

Je n'ai pas cueilli mon ail des ours moi même en forêt (et je le regrette bien!). Celui-ci vient de mon magasin de frais.

14 commentaires:

  1. Réponses
    1. c' quoi l'ails de ours merci

      Supprimer
    2. C'est une plante sauvage, que l'on trouve en forêt en ce moment. Elle a une bonne odeur d'ail...

      Supprimer
    3. L'ail aux ours (comme on dit ici) "Allium ursinum" est facilement adaptable à votre jardin dans sa partie ombragée. Il pousse gentiment chez moi, à Gand (Belgique) entre des buissons et à l'ombre d'un énorme murier. Dans les environs de Bruxelles il y a un Vallon des Ours où, je me souviens, au moment de la floraison le sous bois embaumait le parfum de l'ail. Nous en faisions un bouquet qui décorait mais aussi parfumait la cuisine. On ne récoltait les bulbes qu'après la floraison.

      Supprimer
  2. un pur délice que je décline aussi suivant les légumes de saison! Bon week end ensoleillé!

    RépondreSupprimer
  3. je pars en quête d'ail des ours ce week-end je te dirai si j'en ai trouvé... moi aussi j'ai quelques idées de recettes avec l'ail des ours dont tout le monde parle !!!

    RépondreSupprimer
  4. Il me plait beaucoup ce clafoutis

    RépondreSupprimer
  5. Avec l'ail des ours: un délice!

    RépondreSupprimer
  6. De l'ail des ours en magasin !!!! Je ne me doutais pas que cette plante avait un tel succès qu'on pouvait l'acheter. C'est sauvage ou cultivé ?
    Je suis moi-même une gourmande de cette plante et on m'avait conseillé de ne pas trop dévoiler mes zones de cueillette pour éviter justement que de trop nombreuses personnes viennent en ramasser. Vu la diminution des biotopes où elle pousse...
    EN tout cas ta petite recette a l'air super bonne, chez nous c'était cake ...à l'ail des ours !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était bien de l'ail des ours sauvage et j'en achète depuis déjà 3 ans...A défaut d'en trouver!

      Supprimer
  7. Humm, j'adore ce genre de recettes, en plus, l'ail des ours, c'est super bon!!!
    bises

    RépondreSupprimer
  8. vite la cueillir avant qu'elle ne soit en fleurs!

    RépondreSupprimer