mardi 17 septembre 2013

Pain au levain naturel au chocolat {levain, épisode 2}

Toutes les explications pour faire et réussir le levain naturel sont !

Une fois celui-ci réalisé, il faut faire son premier pain. Je dois dire que c'est cette étape qui m'a le plus angoissée. C'est le moment de vérité. Est ce que finalement le levain va bien fonctionner?
Il faut impérativement mettre de coté toutes les habitudes que l'on a pris avec le pain à la levure de boulanger. Les temps sont plus longs, la texture de la pâte est différente...
J'avais l'impression que ma pâte ne pourrait jamais gonfler.
Et puis, j'ai sorti du four un pain magnifique, croustillant à souhait et vraiment délicieux. Je n'en reviens toujours pas! Partir d'un peu d'eau et de farine et arriver à ce résultat... C'est magique!

Depuis, je multiplie les essais et surtout les parfums. Je veux des pains qui sortent de l'ordinaire, que l'on ne trouve pas chez le boulanger du coin de la rue. Ça m'amuse vraiment beaucoup!


Pain au levain naturel au chocolat:
( d'après C'est moi qui l'ai fait!)

La veille:

Il est nécessaire de commencer la préparation du pain la veille.
Votre levain chef est nourri tous les jours, il est au mieux de sa forme. Utilisé directement, il serait trop acide. Il est nécessaire de faire un levain tout point.

Avant d'aller vous coucher, prélever 80 g de levain chef. Verser celui-ci dans un grand bol rincé à l'eau bouillante.
Ajouter 80 g de farine T55 et 80 g d'eau de source.

Filmer et laisser reposer toute la nuit. Il faut toujours en prévoir plus, car il peut perdre environ 1/4 de son poids.


Le lendemain:

150 g de levain tout point
300 g d'eau à température ambiante
150 g de farine complète
300 g de farine T55
8 g de sel
100 g de grosses pépites de chocolat

Dans le bol du Thermomix, verser 150 g de levain préparé la veille, 280 g d'eau et les farines.
Pétrir pendant 30 secondes.
Laisser reposer pendant 1 heure dans le bol fermé. Cette étape s'appelle l'autolyse.

On peut aussi faire ce mélange à la main, du bout des doigts.

Au bout de ce temps, mélanger les 20 g restants d'eau et le sel. Les ajouter à la pâte.
Au Thermomix, pétrir pendant 6 minutes.
Il est aussi possible d'utiliser le KitchenAid, ou la machine à pain. On peut aussi faire à la main, ou plutôt à la corne de boulanger.
Contrairement à la pâte d'un pain à la levure, celle-ci est très liquide. C'est normal! Il ne faut surtout pas ajouter de farine.

Transférer la pâte dans un cul de poule très légèrement fariné. Filmer et laisser reposer pendant 2 heures dans un endroit tiède.
Ajouter les pépites de chocolat et mélanger en s'aidant d'une corne.
Fariner très légèrement le fond du cul de poule et former grossièrement une boule.
Filmer et laisser lever pendant encore 4 à 5 heures, toujours dans un endroit tiède.

Huiler une cocotte en fonte ou en pyrex... et déposer la pâte à l'intérieur.
Fariner éventuellement le dessus.
A l'aide d'un couteau très aiguisé, couper la pâte sur le dessus. Ce n'est pas très facile, mais c'est indispensable pour que le pain se développe parfaitement lors de la cuisson.

Fermer la cocotte et enfourner dans le four froid.
Régler la température sur 240°C et laisser cuire pendant environ 50 minutes. J'utilise la chaleur tournante cuisson haut et bas. Selon les fours, il faudra surveiller que le pain ne brûle pas. Dans ce cas, jouer sur la hauteur de la grille.

Sortir le pain de la cocotte et le laisser refroidir sur une grille.


J'ai fait ce pain "sucré" sans rien changer à la recette de base. La quantité de sel est la même, et je n'ai pas ajouter de sucre. J'ai adoré!
Légèrement toasté, avec du beurre dessus, c'est un régal pour le goûter ou le petit déjeuner.

La même recette peut bien sûr être faite nature ou avec le parfum de votre choix. On peut aussi varier les farines. Le pain que l'on voit en dessous est exactement le même que celui au chocolat, mais en version "salée", à l'ail et au romarin. Délicieux avec des pâtes ou une salade!
Quant au pain que l'on voit sur l'article du levain , il n'a été fait qu'avec de la farine T55. Il avait beaucoup plus gonflé et les alvéoles de la mie étaient plus grosses. Je ne sais pas si c'était du à la farine ou à la chaleur qu'il faisait ce jour là.


Pour finir: alors, est ce que j'ai réussi à vous convaincre d'essayer le levain?  

De mon coté, je continue mes essais. Le dernier en date était la brioche. Un régal! 


17 commentaires:

  1. super ! merci de nous faire partager tes recettes de pain à base de levain. Au vue des belles alvéoles, c'est évident que je vais les tester. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Comme il est beau ton pain... Difficile de ne pas être convaincue !

    RépondreSupprimer
  3. tu me donnes envie de recommencer l'aventure du levain :-)

    RépondreSupprimer
  4. j'en avais fait un , et réussi .
    il y a bien longtemps , mais je
    vais en re faire en suivant tes
    conseils . bises

    RépondreSupprimer
  5. Il est superbe ! Et en plus au chocolat.....pour la choco-addict que je suis c'est une terrible tentation !
    Michèle

    RépondreSupprimer
  6. Au chocolat !!!!!!! le pied! une recette au top du top!

    RépondreSupprimer
  7. Ma-gni-fiques tes pains au levain ! C'est du travail mais le résultat vaut le coup, bravo et merci pour tes explications tres détaillées !

    RépondreSupprimer
  8. Superbement appétissants !
    A voté !
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Je me suis aussi laissé tenté par l'aventure du levain (le mien s'appelle Merlin) depuis quelques mois déjà et c'est vrai que je suis super contente des pains préparés, je ne me suis pas encore lancée dans d'autres expériences que les variations de farines ... là avec ton chocolat tu me tente beaucoup !! yapluka :-) .... voté

    RépondreSupprimer
  10. Il est magnifique ce pain et avec ce chocolat ça doit être délicieux. Merci et bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. Je vois que tu es une fervente adepte du levain Et pourtant c'est pas difficile,âpres plusieurs essai je n'y suis pas arrivée;je préfére le poolish,pense tu que je peux l'adapté a ta recette?
    merci de ta réponse!
    et un miam car ton pain est très appétissant,tu m'en coupe une tranche pour le gouters lol
    sa dois être réconfortant en hiver tiède avec un thé bien chaud,Euh je ne plus de froid pas encore car ici il fait encore bon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais pas pouvoir te répondre car je ne connais la poolish que de nom. Par contre, tu me donnes envie d'y regarder de plus près...

      Supprimer
  12. Coucou Carine,
    Ayant perdu mon levain il y a qq années, je viens d'en lancer un. Et toi, l'as tu toujours ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non hélas, chaque année il ne résiste pas à l'été. C'est pas grave, je vais en relancer un très bientôt ;)

      Supprimer
  13. Perso, je le garde au frais tout le temps en ce moment.

    Je viens de lancer mon pain ! merci pour cette recette

    RépondreSupprimer