mercredi 11 décembre 2013

Bûche de Noël "Polonaise" {brioche Polonaise: crème pâtissière et fruits confits}

Il est temps que je retourne dans ma cuisine et que je vous concocte enfin de jolis desserts de noël...
Une petite bûche pour commencer, ça vous tente?

Connaissez vous la Polonaise?
C'est un classique de la pâtisserie, un brin désuet aujourd'hui. Il se compose de brioche punchée au rhum, puis garnie de crème pâtissière et de fruits confits. Le tout est joliment recouvert de meringue.

Je me suis dit que tout ça, pourrait faire une bûche originale et bien goûteuse. Sa réalisation est relativement simple et ne nécessite aucun moule spécial.
Cette bûche "Polonaise" a finalement tout pour plaire!


La veille, préparer une brioche. Je vous remets ma recette habituelle au Thermomix, qui s'adapte très bien à tout autre robot.
Vous pouvez aussi acheter une brioche chez votre boulanger...

Brioche:

50 g de sucre glace
90 g de lait
œufs
2 cc rases de levure de boulanger
350 g de farine T45
sel
60 g de beurre

Mettre dans le bol du Thermomix le sucre glace, le lait, la levure et les œufs. Faire chauffer pendant 3 minutes à 37°C et vitesse 2.
Ajouter la farine et un peu de sel. Pétrir pendant 5 minutes.
Au bout d'une minute, ajouter le beurre froid en morceaux sans arrêter l'appareil.

Laisser lever pendant 1 heure dans le bol fermé. La pâte doit doubler de volume.

Fariner très légèrement le plan de travail, et y déposer la pâte. Appuyer dessus avec les doigts pour la dégazer.
Diviser le pâton en 2 et garnir 2 petits moules à cakes.
Filmer et laisser lever pendant environ 1 heure et demi dans un endroit chaud.

Préchauffer le four à 180°C.

Badigeonner la brioche de lait.
Enfourner pendant 15/ 20 minutes.


Bûche de Noël "Polonaise":

Crème pâtissière:

500 ml de lait
1 gousse de vanille
1 œuf entier et 2 jaunes
70 g de sucre
60 g de poudre à flan (ou de Maïzena)

Faire chauffer le lait et la gousse de vanille grattée.

Dans un cul de poule, fouetter l’œuf entier, les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la poudre à flan et bien mélanger.

Verser le lait chaud progressivement sur le mélange tout en remuant.

Remettre le tout dans la casserole et faire épaissir à feu doux, sans cesser de remuer. Il faut compter 1 minute environ après l'ébullition. Fouetter fort pour avoir une crème sans grumeaux.

Mettre la crème dans le cul de poule et filmer au contact.
Laisser refroidir complètement puis fouetter vigoureusement pour bien la lisser.

Sirop de punchage:

75 g de sucre
75 g d'eau
30 g de rhum ambré

Porter à ébullition l'eau et le sucre et laisser cuire pendant 2/3 minutes.

Hors du feu, ajouter le rhum.
Laisser refroidir.

Meringue Suisse:

90 g de blancs d’œufs (3)
180 g de sucre

Préparer un bain-marie.

Placer les blancs et le sucre dans un cul de poule.
Placer celui-ci sur le bain marie.

Fouetter au batteur à main jusqu'à ce que les œufs soient à la température de 55°C. Sans thermomètre, on arrête quand le mélange commence à être chaud au doigt. Il est alors bien blanc et bien épais.

Enlever le cul de poule du bain-marie, et continuer à battre à vitesse maxi, jusqu'à ce que la meringue soit froide.

Réserver.


Montage:

1 brioche
80 g de fruits confits variés

Couper la brioche en 3 tranches de 2 petits centimètres d'épaisseur. Mon moule à cake fait 7x23. Si votre brioche est plus grande, recouper pour avoir à peu prêt la même taille.

Badigeonner la brioche de sirop à l'aide d'un pinceau sur les 2 faces.
Recouvrir d'une couche de crème pâtissière, puis de fruits confits en morceaux.
Badigeonner une autre tranche de brioche. La déposer sur les fruits confits.
Recouvrir de crème pâtissière, puis de fruits confits et de la dernière tranche de brioche elle aussi imbibée.

Recouvrir le tout de meringue, à l'aide d'une spatule.
Dorer légèrement la meringue au chalumeau.
Décorer et réserver au frais.


Pour finir: cette bûche sera parfaite pour le goûter.

Pour les fruits confits, j'ai utilisé des bigarreaux du commerce. Un mélange plus parfumé serait encore mieux.

Avec ces quantités, vous n'utiliserez que la moitié de la crème pâtissière. En fait, j'en avais besoin pour un autre gâteau et comme il est difficile de partager 1 œuf...
Je vous fait confiance pour savoir quoi en faire!

10 commentaires:

  1. Superbement gourmand. Je note tout de suite cette recette qui va faire le bonheur de bien des gourmands.
    Merci pour ce délicieux et original partage.
    Bonne journée
    Michèle

    RépondreSupprimer
  2. je ne connaissais pas , et je trouve ça trop beau!
    bizou.

    RépondreSupprimer
  3. La polonaise: un gâteau qui me replonge ds mon enfance. Des boulangeries montluçonnaises en vendaient à l'époque.J'en réalise de temps en temps punché au gd marnier. Très sympa en forme de bûche! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. J'en avais mangé qu'une seule fois avant cette buche, c'était à Clermont, il y a déjàbien longtemps. J'ai vraiment l' impression qu'on n' en trouve plus :(

    RépondreSupprimer
  5. Je n'avais jamais entendu parler de cette bûche polonaise ! Je pense que chez toi, on va avoir un choix assez large de bûches et desserts de Noël en tous genres. Le plus difficile sera de choisir celui qui nous fait le + envie :-)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas cette bûche et je suis ravie de la découvrir. Merci pour ce délicieux partage !

    RépondreSupprimer
  7. Très chouette cette bûche ça change.
    Bon Noël

    RépondreSupprimer
  8. Ça m'a l'air très délicieux tout ça ! Belle recette !

    RépondreSupprimer
  9. je découvre ton site et ....tu me fais rêver ....la bûche est magnifique merci pour les recettes que tu nous offre...c'est sûr je vais épater ma soeur ce week end ...en faisant cette bûche
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. J'ai réalisé cette bûche, c'était tout simplement divin ! J'avais déjà préparé des brioches polonaises, viennoiserie qui a bercé toute mon enfance mais je n'aurais jamais pensé à ce façonnage en bûche alors grand bravo et merci ! http://cuisinedisca.blogspot.fr/2015/12/buche-de-noel-polonaise.html

    RépondreSupprimer