jeudi 4 septembre 2014

Falafels {beignets de pois chiches}

En ce moment, je cuisine beaucoup les pois chiches. Sous forme de farine, secs ou en conserve, j'adore ces grains!
Les falafels, petits beignets de pois chiches croustillants à l'extérieur et bien moelleux à l'intérieur qui nous viennent du proche orient, sont sans aucun doute un de mes plats préférés. J'adore les préparer et les déguster.
Pourtant, c'était bien loin d'être gagné... Et pour cause! Pour se régaler, il est impératif de se munir d'une bonne recette. Et, quand on souhaite faire des falafels, on tombe forcément sur un site ou un magazine bien intentionné qui nous dit "prenez une boite de pois chiches en conserve, mixez-la... Et hop,vos falafels sont prêts!". Sauf que les personnes qui rédigent ces recettes n'ont jamais du les tester, sinon, elles sauraient que l'on se retrouve immanquablement avec des petites boules qui tombent en charpie dans l'huile de friture...
Pour faire des falafels, il faut impérativement des pois chiches secs que l'on laisse gonfler pendant une nuit dans un grand volume d'eau. Après, c'est pas plus compliqué que d'ouvrir une boite de conserve. Et c'est réussi à tous les coups!
Il ne vous reste plus qu'à les servir en apéritif avec une sauce au yaourt, dans une pita avec des crudités ou avec une salade.


Falafels:

500 g de pois chiches secs
1 petit oignon
3 gousses d'ail
1 cc de coriandre en poudre
1 cc de piment en poudre
2 cc de levure chimique
1 cs de farine
1 cc de sel
1/2 botte de coriandre
1/2 botte de persil plat
huile à friture

La veille, placer les pois chiches secs dans un grand saladier d'eau froide.

Le jour même, laisser les pois chiches s'égoutter pendant une heure.

Dans le bol d'un mixeur, verser les pois chiches égouttés, l'oignon en morceaux, les gousses d'ail, la farine, les épices et les herbes.
Mixer le tout, jusqu'à avoir une pâte pas trop lisse.

Façonner des petites boules de la taille d'une noix.

Faire chauffer l'huile. Placer quelques boules dans l'huile chaude et les laisser dorer pendant quelques minutes.
Procéder ainsi pour toutes les boules.

Servir chauds ou tièdes.


Pour finir: avec ces proportions, vous obtiendrez une belle quantité de falafels. Je vous conseille de les faire frire au fur et à mesure de vos besoins. C'est meilleur! 
Les boules crues se conservent au frais ou même au congélateur.

Il est possible d'ajouter à la pâte deux cuillères à soupe de graines de sésame.
Des fèves ou des petits pois peuvent aussi venir accompagner les pois chiches. 

La cuillère de farine n'est pas indispensable. Elle permet toutefois de compenser l'humidité qui pourrait rester dans les pois chiches. On peut en mettre un peu plus si on rajoute des petits pois ou des fèves.

La levure peut être remplacée par du bicarbonate.

21 commentaires:

  1. C'est vrai que ce n'est pas très compliqué mais il me manque une friteuse. Est-ce que c'est envisageable à la poêle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr! Je n'ai pas de friteuse non plus ;) J'utilise toujours un wok qui est du coup pas trop large et c'est parfait

      Supprimer
    2. Je les fais au four après de les avoir huiler, ca fonctionne tres bien

      Supprimer
  2. Ça me met l'eau à la bouche HUUMMM!!!

    RépondreSupprimer
  3. Pour en faire souvent, je peux te dire qu'ils sont magnifiques et que la cuisson est parfaite!!! J'adore ce plat, et de voir ta recette me donne envie d'en faire très très vite!! :)
    Merci pour ce petit voyage. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Miam! Ça fait envie!! Je n'ai jamais essayé d'en faire et c'est vrai que souvent ceux que l'on trouve dans le commerce sont décevants... Alors "y a qu'à, faut qu'on" !!! Petite question toutefois avant de me lancer : Tu ne fais pas cuire les pois chiche à l'eau avant de les mixer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas de cuisson. Le trempage suffit ;)

      Supprimer
    2. Super!!! Je testerai comme ça alors! Merci pour ta réponse et tes bonnes idées!

      Supprimer
  5. Ils sont trop trop beaux!
    Les miens étaient tout raplaplas ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'adore les falafels et on a dû lire le même magazine "celui avec la boîte de pois chiches" récemment car j'ai depuis hier une envie de falafels...j'en fait très souvent, car je suis fan des pois chiches et en particulier des falafels.
    Je les cuis au four personnellement, pour limiter l'apport en gras. Je les savoure avec une sauce tarator à base de tahiné et je me fais mon sandwich falafel spécial rue des Rosiers chez moi avec du chou rouge et blanc confits au vinaigre, des crudités, une salade verte et des pains pita.
    Et tiens, pour la peine, je viens de m'abonner par mail à votre blog :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petite question à Valérie F. :
      En les cuisant au four, vous obtenez aussi cette belle couleur dorée et le croustillant ? Un four à quelle température et pendant combien de temps ? Merci d'avance pour la réponse et un grand merci à Carine pour ses délicieux partages.
      Cath

      Supprimer
    2. Bonsoir Cath. Avec mon four qui a tendance à cuire fortement, je les laisse 25mn à 180° à chaleur statique, avec chaleur sole et voûte (2 symboles "barres" en haut et en bas) en les retournant à mi-cuisson. Je les vaporise seulement d'un spray d'huile (spray Mastrad). Je n'obtiens pas, évidement, la même croûte croustillante qu'en friture, mais un léger croustillant et une couleur moins brune. Et ils sont très bons quand même. Bien sûr, ces infos sont valables pour mon four...à ajuster, bien sûr.

      Supprimer
    3. Je ne connaissais pas les falafels de la rue des rosiers et la sauce tarator! La prochaine fois, je teste avec le chou. Merci pour ces infos ;)

      Supprimer
    4. Voilà à quoi ils ressemblent (extrait de mon portfolio photos)
      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10204164909748801&set=pb.1408044950.-2207520000.1409857313.&type=3&theater

      Supprimer
    5. Merci pour toutes ces informations et pour la photo. Je tenterai les deux versions, au four et à la poêle.
      Encore merci à Carine et Valérie.
      Cath

      Supprimer
  7. Moi aussi j'adore les falafels (et je suis aussi dans ma période pois chiches, je parle côté cuisine, hein !! ;)
    Les tiens sont parfaitement réussis ! Bravo !

    RépondreSupprimer
  8. Je confirme pour le "coup" des pois chiches en conserve. Mes dernières "boulettes" de pois chiche et courgettes étaient inspirées des falafels et n'auraient pas marché avec la conserve. Les falafels, j'en suis très fan...A varier en fonction des envies. De gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. fan aussi des falafels, ceci dit je ne me suis jamais risquée à en faire moi même, nos amis libanais sont fortiches pour ça !! bisous

    RépondreSupprimer
  10. Ils ont l'air super bons tes falafels !!

    RépondreSupprimer