samedi 7 janvier 2017

Tarama maison


Parmi tous les apéritifs festifs, le tarama maison tient une place de choix. La seule difficulté est de trouver la matière première, c'est à dire les œufs de cabillauds fumés. Après, c'est tout simple et qu'est ce que c'est bon. Je le sers sur de simples tartines de pain grillé ou avec des bâtonnets de concombres. Si je pouvais trouver plus facilement des œufs de cabillauds, j'en ferai bien toute l'année.

Je me suis amusée à demander autour de moi qu'elle était l'origine du tarama. A tous les coups, la réponse est pays de l'est, voir pays du nord de l'Europe. J'imagine que l'association marketing du tarama et des blinis n'est peut-être pas étrangère à ça. Bon, en fait, le tarama vient de Grèce et de Turquie.
Bien évidemment, le tarama maison est mille fois meilleur et plus sain que l'industriel. C'est en plus très économique, car une poche d’œufs de cabillaud n'est vraiment pas chère.

Pour préparer un bon tarama, il suffit de se munir d'un batteur et de procéder de la même manière qu'une mayonnaise. C'est dans La cuisine de Bernard que j'ai trouvé la meilleure façon de faire. C'est inratable!


Tarama maison:

1 poche d’œufs de cabillauds fumés (250 g)
70 g de pain de mie (sans la croûte)
1/2 jaune d’œuf
120 g d'huile
jus de citron

Faire tremper le pain dans un peu d'eau.
Débarrasser les œufs de la poche qui les entoure à l'aide d'une petite cuillère.

Essorer le pain avec la main et le mettre dans un petit saladier.
Ajouter le jaune d’œuf.
Fouetter au batteur pendant 1 à 2 minutes.
Ajouter l'équivalent de 2 à 3 cuillères à soupe d'huile en très mince filet tout en continuant de fouetter.

Ajouter les œufs et continuer à fouetter.
Ajouter le restant d'huile progressivement tout en fouettant.
Ajouter un filet de jus de citron.

Conserver quelques heures au frais avant de déguster.
Le tarama doit se consommer très rapidement.


Pour finir: il existe de nombreuses variantes. Certains utilisent du lait plutôt que de l'eau pour faire tremper le pain. Il est possible d'ajouter un peu d'ail à la fin, d'utiliser un peu d'huile d'olive... 
Des œufs de mulets seraient aussi parfaits, mais, je n'en ai jamais trouvé.

J'ai utilisé un restant de pain de mie nature Harrys qui se trouvait dans la Dégustabox de Novembre. Chaque mois, j'y découvre de nouveaux produits. Celle de novembre était vraiment très sympa. Une mention très spéciale à l'ajvar (Granny Secret) ainsi qu'aux bien gourmandes Perles noires (Desobry)

11 commentaires:

  1. J'adore le tarama! Ta recette va être testée au plus vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu trouveras des œufs de cabillaud ;)

      Supprimer
  2. Ca donne envie de tester! Où as tu trouvé les oeufs?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mon Auchan;) Il ne faut pas hésiter à demander!

      Supprimer
    2. merci pour ta réponse!

      Supprimer
  3. Super ta recette ! Je connaissais le tarama à base de crème (ce qui m'est interdit maintenant) alors j'ai hâte de tester ta recette !

    RépondreSupprimer
  4. Ca doit être tellement bon, il faut que je teste !

    RépondreSupprimer
  5. Quand je trouve des poches d'oeufs de cabillaud fumés j'en prends plusieurs et je les congèle pour en avoir toujours sous la main, parce qu'on en trouve pas toujours et pas partout....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demandais justement si on pouvait les congeler ;)

      Supprimer
    2. Je me demandais justement si on pouvait les congeler ;)

      Supprimer
  6. génial le tarama maison !! je note aussi la recette

    RépondreSupprimer