mercredi 10 février 2016

Raviolis chinois au poireau et à la truite


Lors du dernier salon du blog de Soissons, j'ai eu le plaisir d'assister à une démo de Margot. J'ai adoré apprendre à réaliser les raviolis chinois avec le vrai geste. Celui-ci consiste à étaler la pâte en rond, tout en gardant le centre plus épais. J'avoue que je ne maîtrise pas encore complètement cette façon de faire. J'ai plutôt tendance à étaler le rond de pâte de façon traditionnelle.
Pour les parfums, je m'amuse avec ce que j'ai à ma disposition. Là aussi, ce n'est certainement pas très traditionnel.

N’empêche que c'est délicieux. J'en ai réalisé plusieurs fois, et mes préférés ont été ceux-ci, aux poireaux et à la truite.

A côté, je prépare un  riz cantonnais ou un riz nature.

mardi 9 février 2016

Cônes cakes au chocolat, comme une forêt noire


Il y a une dizaine de jours, je partais avec mes copines blogueuses d'Auvergne pour Lille. Nous étions invitées par Zôdio (mon magasin préféré!) pour une journée de partage autour de nos passions. Je ne vais pas m'attarder sur le long trajet. Nous en avons profité pour papoter, faire connaissance, découvrir nos univers respectifs, et même avancer sur un très joli projet dont on reparlera, c'est sûr, dans les prochains mois!
A Lille, nous avons eu notamment, le plaisir de découvrir les coulisses du magasin, là où se préparent les nouvelles collections. Guettez les nouveautés dans votre magasin, il va y avoir de très belles choses, et pas seulement en cuisine.

Au détour des rayons, je suis tombée sur une nouveauté qui a immédiatement attiré mon regard. Des cônes en papier, que j'ai très vite imaginés garnis d'un gâteau et surmontés de crème comme ceux-ci. Une gourmandise à la manière d'un cupcake, mais en beaucoup plus original.

De retour à la maison, j'ai rapidement testé ces cônes. La plus grande difficulté était de trouver l'astuce qui permet de les faire tenir droit dans le four. J'ai tout simplement bidouillé un petit support en papier d'alu qui permet de caler le cône sur la grille du four et je n'ai eu aucun problème durant la cuisson.

J'ai préparé un gâteau chocolaté que j'ai simplement recouvert d'une chantilly et de cerises confites, pour rappeler la forêt noire que j'adore.
Chez moi, tout le monde a adoré, et on m'en réclame déjà d'autres. Ça tombe bien, j'ai plein d'idées!

J'espère sincèrement que ça va vous plaire aussi et que vous aurez donné l'envie de réaliser ces cônes cakes. D'ailleurs, je ne suis pas sûre de la façon d'écrire le nom. J'ai longtemps hésité entre cone cakes et cônes cakes. Qu'en pensez-vous?

dimanche 7 février 2016

Nouilles chinoises sautées au porc et légumes


Pour un repas en tête à tête avec ma fille, j'avais préparé un plat qu'on adore toutes les deux, des nouilles chinoises sautées. C'est un plat qui est toujours très agréable à déguster.
J'aime servir les nouilles dans de jolis bols, puis les manger autour de la table basse. On papote de choses et d'autres. On se régale. On profite.

Piment et gingembre parfument ces nouilles et apportent saveur et chaleur. Du porc, des carottes et des shiitakés sont sautés rapidement dans le wok et se mêlent aux nouilles. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Un filet d'huile de sésame grillé et un peu de coriandre fraîche pour finir et on peut passer à table.

vendredi 5 février 2016

Choux pistache et cerises amarena. Que faire avec un reste de crème pâtissière?


J'aurais aussi pu ajouter dans le titre "Que faire avec un reste de pâte à choux?"

Je continue à vous proposer des recettes qui permettent d'utiliser des restes. C'est important que l'on se mobilise. Et franchement, on peut faire des merveilles avec trois fois rien.
Comme pour cette recette de crème légère et pommes caramel, j'ai voulu donner une deuxième vie à un reste de crème pâtissière à la pistache. Elle restait après une galette à la pistache et cerises amarena.

Par ailleurs, j'avais aussi préparé une fournée de chouquettes quelques jours avant et il m'était resté un peu de pâte à choux. Savez-vous que la pâte à choux se conserve très bien au congélateur? Il suffit de la pocher dans des petites demi-sphères. La pâte congelée est ensuite directement placée dans le four. Grace à cette méthode, on obtient de jolis choux bien réguliers. Je trouve cette astuce parfaite pour un goûter improvisé ou comme ici, pour utiliser un fond de crème.

Ces jolis petits choux pistache et cerises amarena sont faits en un rien de temps et sont délicieux.

jeudi 4 février 2016

Galette bretonne complète


L'été dernier, j'ai profité de mon séjour en Bretagne pour approfondir ma connaissance des galettes. Il y en avait grand besoin! Jusque-là, je faisais une recette de pâte qui mélangeait farine de blé noir et farine de blé, le tout délayé par du lait. Je craignais qu'enlever la farine de blé soit synonyme de galère. Au contraire, elle se prépare tout aussi facilement.
Le goût n'a par contre absolument rien à voir.

J'ai aussi découvert un tour de main qui fait toute la différence. La cuisson de la galette garnie ne se fait que d'un seul côté et surtout elle est nappée généreusement de beurre salé. Je me souviendrais toujours de cette galette bien dorée dégustée sur les marches d'une église. Le beurre nous dégoulinait sur les doigts. Pas très light comme galette, mais absolument divine.

Je n'avais toujours pas eu l'occasion de tester cette recette chez moi.
Il me fallait absolument profiter de la Chandeleur. C'est une recette qui nous a tellement ravis, que je me promets de la faire plus souvent à l'avenir. Je pense même que je vais investir dans une galettière, une poêle plus grande et plus adaptée.

Pour la garniture, je suis restée sur la complète, jambon, fromage et œuf. J'ai simplement remplacé l’emmental, dont je ne suis pas très fan, par un fromage coulant et goûteux, l'Affiné au Chablis.

mardi 2 février 2016

Pâte à tartiner aux cookies


Aujourd'hui, j'aurais dû vous proposer une nouvelle recette de crêpes, mais je n'ai pas réussi à trouver un créneau pour les faire. Il faut dire que durant le mois de janvier s’enchaînent les galettes, l'anniversaire de ma fille, puis le mien. Et cette année, un petit voyage à Lille (dont je ne manquerai pas de vous parler d'ici peu) s'est même intercalé entre les deux gâteaux d'anniversaire. Je suis rentrée tard et samedi, j'en ai profité pour faire la grasse matinée. Quand je me suis levée, j'ai eu la surprise de découvrir un brunch, organisé par les garçons de la maison. Ils avaient préparé une cargaison de pancakes salés et sucrés. Oeufs, bacon, fromage, chorizo, framboises et pâte à tartiner aux cookies accompagnaient les pancakes. J'adore!

Sauf qu'en ouvrant le petit pot de pâte à tartiner aux cookies, nous avons eu la mauvaise surprise de découvrir qu'elle avait bien pris mal. Pourtant, je ne l'avais achetée que quelques jours plus tôt, en découvrant cette nouvelle marque dans mon supermarché. J'avais été tentée par son originalité.
Frustrant!

Du coup, hier, j'ai étudié les ingrédients et tenté de la faire moi-même. Le résultat est plus que satisfaisant. La texture est très agréable, facilement tartinable et le goût des cookies bien présent. J'aime beaucoup tomber sur une pépite de chocolat.

Mes crêpes du jour vont adorer!

dimanche 31 janvier 2016

Filet mignon en croûte aux champignons et au roquefort


Le filet mignon en croûte est une recette très pratique qu'il est bon d'avoir dans ses classeurs. Je vous garantis que ce plat aura toujours beaucoup de succès auprès de vos convives. Certains vous prendront certainement pour un grand chef quand vous leur proposerez une jolie part de filet mignon. Et je n'exagère même pas! Cette anecdote est tirée d'une expérience très récente.

Le filet mignon est en plus très simple à réaliser. Je l'accompagne de champignons de Paris coupés finement et revenus à la poêle, de roquefort qui va fondre pendant la cuisson et parfumer les champignons et la viande et de fines tranches de jambon de pays. Le tout est roulé dans une pâte feuilletée et la cuisson se finit tranquillement au four.