dimanche 26 février 2017

Pour Mardi gras, churros et sauce au chocolat


Les churros sont un petit plaisir que l'on aime s'accorder de temps en temps. Je me suis dit qu'il serait bien qu'à l'approche du Mardi gras, je tente d'en faire à la maison. J'ai donc profité des fins de soldes pour mettre dans mon caddy un appareil à churros.
Pour la recette, j'ai simplement suivi celle qui est proposée dans la boite.

L'appareil, malgré son prix minuscule, est parfait et j'ai pu réaliser des churros vraiment très facilement.

Pour accompagner ces churros, j'avais une délicieuse sauce au chocolat, préparée au départ pour accompagner une glace à la vanille maison et faire des profiteroles. Cette sauce s'est avérée excellente et d'une consistance parfaite,

vendredi 24 février 2017

Croquettes de risotto citron, estragon


J'adore préparer du risotto! Quand je suis en panne d'inspiration, je peux toujours trouver dans mes placards du riz arborio ou même encore un peu du vialone nano que j'ai rapporté d'Italie. Des recettes de risotto, vous pouvez en retrouver ici, , ou encore ... Il pourrait facilement y avoir une dizaine de recettes de plus sur le blog, tellement j'en cuisine régulièrement. Mais, je ne prends pas souvent le temps de faire des photos, car bien sûr, le risotto ça n'attend pas! Aussitôt prêt, aussitôt dans les assiettes.

Avec les restes, j'ai pris l'habitude de préparer de petits arancini que je sers en guise d'apéritif. C'est un succès chaque fois que j'en propose. Et, habituellement, il y a toujours quelqu'un qui trouve que je n'en ai pas fait assez. Du coup, il m'arrive aussi de préparer un risotto seulement dans le but de le laisser passer toute une nuit au frais, et ainsi de pouvoir faire toute une ribambelle d'arancini.

Là, j'avais envie de quelque chose d'un peu différent pour mon dîner. Plutôt que de faire des boulettes avec mon risotto froid, j'ai fait des croquettes (Et, ça change tout!) que j'ai accompagnées de truite fumée, de crème et d'une salade de cresson. Humm! Ces croquettes sont excellentes, bien croustillantes à l'extérieur, moelleuses à l'intérieur et agréablement parfumées.

jeudi 23 février 2017

Cheesecake à la ricotta et coeur de cerises


Ce matin, en me levant, le soleil m'a mise en joie. La journée, s'annonce magnifique et comptez sur moi, je vais en profiter!
Et, ce n'est pas parce que j'ai effacé malencontreusement les photos de la recette que j'avais prévue aujourd'hui que je vais me tracasser. Alors, on oublie le citron et la meringue. Ce sera pour une prochaine fois.
La recette du jour sera donc un cheesecake!

Celui-là est un peu différent de ceux que je vous ai présentés jusqu'à maintenant, car il n'est pas à base de Philadelphia. Ceux qui n'aiment pas ce dernier vont être ravis. Il est à la ricotta, ce qui lui apporte beaucoup de douceur. C'est une recette que j'ai improvisée un soir avec ce que j'avais sous la main.
J'ai simplement ajouté une petite garniture à base de confiture à la cerise griotte. C'est la surprise au moment où l'on coupe. Et c'est délicieux!

mardi 21 février 2017

Orzotto aux saucisses et petits pois


Je crois que le plat de pâtes que je prépare le plus souvent est un risotto aux pâtes orzo. Mais si, vous connaissez forcément ces petites pâtes en forme de grains de riz!
Là où ça se complique, c'est qu'on les trouve sous bien des appellations, comme orzetto, riso, risoni... J'ai pris l'habitude de les appeler orzo. Et du coup, quand je fais un risotto d'orzo, je l'appelle orzotto.

J'ai découvert ce plat dans la continuité du one pan pasta, ce plat très tendance où les pâtes sont cuites directement dans le bouillon avec tous les autres ingrédients. C'est vraiment très pratique. L'orzotto est sur le même principe, car là aussi, on n'utilise qu'une seule casserole et tout cuit ensemble. Les petites pâtes en forme de grains de riz sont parfaites pour ce type de plat. En plus de donner l'illusion du riz, elles cuisent très rapidement et sont vraiment très agréables à la dégustation, car elles restent fermes.

Depuis que j'ai découvert cette façon de cuisiner les pâtes, j'en ai toujours dans mon placard. C'est la recette de tous les jours où je n'ai pas le temps de cuisiner. Je suis sûre ainsi d'avoir toujours un bon plat de pâtes complet à servir à ma famille.
L'orzotto est déclinable à l'envie. Un tour rapide dans le congélateur, et j'ai trouvé 4 chipolatas et des petits pois. Mais on peut imaginer tout un tas de variantes en fonction de ce que l'on a dans ses placards ou au frigo.

dimanche 19 février 2017

Icebox cake, gâteau glacé sans sorbetière


J'ai eu le plaisir de recevoir dernièrement une grande partie de la collection biscuits de la Mère Poulard. J'aime les manger comme ça, en accompagnement d'une crème au chocolat ou d'une compote. Mais là, il fallait vraiment que je trouve des idées pour les placer dans des recettes.
Dans ma "To Do List", il y a un gâteau qui me tente depuis déjà bien longtemps. Je tenais absolument le faire l'été dernier. Et puis... Vous savez comment ça se passe!
Bon, l'été est passé, puis l'automne, et maintenant, on voit enfin les beaux jours commencer à revenir. C'est la période idéale pour enfin préparer un icebox cake.
Ce gâteau est un peu l'équivalent américain de notre gâteau des familles. Toutes les mamans ont du le préparer à une époque. Il se compose de biscuits, se prépare en un rien de temps, et déclenche immanquablement chez les gourmands des waouhh et des humm!
Comme son nom l'indique, l'icebox cake est un gâteau glacé.

Sa préparation consiste simplement à coller des biscuits et une chantilly de façon à obtenir une bûche. Celle-ci est simplement roulée dans un papier et placée quelques heures au congélateur avant d'être recouverte d'une ganache au chocolat.
Ensuite, l'astuce consiste à couper le gâteau en biais de façon à laisser apparaître plusieurs couches de biscuits. Ça épate à tous les coups!

J'ai adoré préparer ce gâteau glacé et nous avons vraiment apprécié. C'est tout ce qu'il y a de plus simple à faire. C'est une recette à avoir toujours à portée de main. Je sens que ce sera une recette que je referai très régulièrement ce printemps et cet été.
Il me tarde déjà!

vendredi 17 février 2017

Fatayers, chaussons aux épinards


Vous le savez, j'adore la cuisine du Moyen-Orient. Je prépare très souvent des falafels. On les accompagne de différentes salades et on ne s'en lasse pas!
Pour changer, j'ai voulu préparer des fatayers, ces petits chaussons fourrés notamment avec des épinards.

J'ai testé plusieurs recettes de pâte avant de trouver celle qui me plaisait le plus. C'est celle que l'on trouve sous le nom de pâte magique 10 minutes, qui m'a finalement le plus séduite. Elle est très facile à faire, ne demande que très peu de temps de préparation et se travaille très facilement. Elle a déjà tout pour séduire et en plus, elle est délicieuse.
Cette pâte, je vais la réutiliser très souvent pour faire différents types de chaussons.

La farce aux épinards que j'ai choisie de préparer est très parfumée, grâce aux épices et à la mélasse de grenade. Elle n'est pas cuite. Pour que les épinards ne relâchent pas toute leur eau durant la cuisson, il faut prendre la précaution de l'enlever avant, en les pressant fortement avec les mains. C'est d'ailleurs assez amusant à faire.

Servez ces fatayers tout chauds au moment de l'apéritif. Vous allez vous régaler!

mercredi 15 février 2017

Brownie florentin, le fondant du brownie et le craquant des amandes caramélisées


Deux recettes hyper gourmandes en deux jours! Je vous gâte là.
Mais il m'était impossible d'attendre pour partager la recette du gâteau que j'ai préparé hier, à l'occasion de la Saint-Valentin. J'ai bien sûr choisi un moule de circonstance, en forme de cœur.
Une fois le moule sorti du placard et dépoussiéré, il me fallait choisir le gâteau qui allait ravir les papilles des amours de ma vie.

Comment j'ai eu l'idée de préparer ce gâteau à la fois brownie, à la fois florentin? Au départ, je voulais simplement préparer un brownie que j'imaginais servir avec une glace à la vanille maison et une sauce au chocolat. J'hésitais simplement entre des noix de pécan, des cacahuètes et des amandes. Oui, ça devait être un gâteau tout simple! Sauf, que j'ai ensuite pensé à du praliné et les amandes se sont alors caramélisées. J'hésitais entre amandes entières ou effilées. Et des amandes effilées caramélisées aux florentins, il n'y a qu'un pas...
Et voilà, un brownie florentin!
Ce joli cœur, entre fondant et craquant, marie le chocolat, l'amande et la cerise. C'est une vraie gourmandise.