samedi 6 août 2011

Tarte aux myrtilles sur sablé breton

Les gourmandises de Léa nous propose de réinventer nos tartes.
C'est l'occasion pour moi de mettre à l'honneur cette délicieuse tarte qui traine dans mes fiches. Je ne me lasse pas de cette recette. Donc, après celle aux fraises, voilà celle aux myrtilles...



Tarte aux myrtilles sur sablé breton:

Sablé breton:
(d'après Mercotte)

2 jaunes d’oeufs
75 g de sucre en poudre
75 g de beurre pommade
100 g de farine
1 cc rase de levure chimique
1 pincée de fleur de sel

Préchauffer le four à 170°C.

Battre au batteur les jaunes d’oeufs et le sucre en poudre. Quand l’appareil est blanc et onctueux, incorporer le beurre pommade. Mélanger jusqu'à obtenir un appareil onctueux.
Ajouter la farine, la levure chimique et la fleur de sel. Mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Verser la préparation dans un moule (génoise flexipan pour moi).

Enfourner 30 minutes.

A la sortie du four, aplatir légèrement le centre du gâteau avec le dos d'une cuillère de façon à pouvoir étaler la crème plus tard.

Laisser tiédir, puis démouler.

Crème Pâtissière:
( Thermomix)

250 ml de lait entier
20 g de farine
1 oeuf entier
1 jaune
35 g de sucre semoule
1/2 fève tonka râpée

Mettre tous les ingrédients dans le bol et chauffer 7 min à 90° vitesse 4
Laisser refroidir en filmant au contact.
(Sans thermomix, faire chauffer le lait, puis le verser sur le mélange oeufs, sucre, farine et fève tonka.
Remettre à chauffer sans cesser de tourner jusqu'à ce que le crème épaississe.)

Glaçage:

2 à 3 cs de sirop de fruits rouges
1 verre d'eau
1/2 cc d'agar-agar

Diluer l'agar-agar dans le sirop, puis diluer avec l'eau.
Porter l'ensemble à ébullition, et laisser bouillir 2 minutes.

Laisser refroidir, sans pour autant laisser figer.

Laver et sécher les myrtilles.

Montage:

350 g de myrtilles sauvages

Verser de la crème pâtissière froide au creux du sablé breton.

Disposer les myrtilles dessus.
A l'aide d'un pinceau, glacer généreusement les myrtilles.

Réserver au frais.

Pour finir: j'adore le goût de la fève tonka mais vous pouvez bien sûr la remplacer par de la vanille.

4 commentaires:

  1. Le sablé breton .... et des myrtilles sauvages .... waouh ... ça doit être miam miam !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je craque complètement pour cette alliance de la fève tonka et des myrtilles

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, je viens de découvrir ton blog et cette recette fait vraiment envie ! je suis bretonne alors j'adore l'idée du sablé breton et l'association avec la crème et les myrtilles... miam !!

    RépondreSupprimer