dimanche 1 février 2015

Lapin confit au vin blanc et à l'huile d'olive


Je me souviens avec tendresse du civet de lapin cuisiné par mon arrière-grand-mère. Déjà, c'était un lapin de la ferme et puis il mijotait pendant des heures au coin du poêle à bois. La sauce était très noire et j'aimais le contraste avec la viande très blanche.
Maintenant, pas de lapin de la ferme, pas de civet mijoté avec amour...
Le lapin ne fait en réalité pas partie des viandes que je consomme avec plaisir. Pourtant, à peu près une fois tous les 3 ou 4 ans, il m'arrive d'acheter des cuisses ou des gigolettes de lapin. Je les cuisine toujours de la même manière, à la façon de Julie Andrieu, selon une recette trouvée dans un de ses tout premiers livres.

Le lapin est recouvert de vin blanc et d'huile d'olive, aromatisé d'ail, d'échalotes et de romarin. Il confit tranquillement dans le four pendant 3 heures. L'odeur qui embaume la maison est un vrai bonheur. La viande est d'une jolie couleur dorée, tendre à souhait, bien parfumée.
Accompagné d'un écrasé de pommes de terre à l'huile d'olive ou de pommes dauphines, ce plat sera parfait pour un repas en famille.
Il est en plus très simple à réaliser.


Lapin confit au vin blanc et à l'huile d'olive:

6 gigolettes de lapin (ou cuisses)
750 ml de vin blanc sec
80 ml d'huile d'olive (Huilerie Richard)
60 ml de vinaigre balsamique
3 gousses d'ail
3 échalotes
4 brins de romarin frais
sel, poivre

Préchauffer le four à 150°C.

Placer le lapin salé et poivré dans un plat allant au four.
Répartir dessus l'ail finement haché et les tiges de romarin.
Recouvrir du vin blanc, de l'huile et du vinaigre.

Enfourner pendant 3 heures.

Retourner les gigolettes au bout de la première heure.
Ajouter les échalotes coupées en quatre et retourner une nouvelle fois les gigolettes au bout de 2 heures.
Au bout des 3 heures, le jus doit être très réduit et la chair des gigolettes se détache toute seule.


Pour finir: avant de servir ce plat à vos invités, assurez-vous que tous apprécient manger du lapin. 

Bien évidemment, préférez un lapin fermier.

16 commentaires:

  1. Ralala, même souvenirs que toi, le lapin c'est toute une histoire. Et pourtant ce n'est pas une viande qu'on mange souvent, je n'aime pas celle achetée... Je suis joie quand ma grand-mère m'en propose un ! Donc la prochaine fois, je teste ta recette ;)

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement tout le monde n'aime pas toujours le lapin. Ce qui est fort dommage, c'est tellement bon. Ta recette est fort intéressante. Je dois prochainement en cuisiner si j'ai le temps requis, je ferai peut être ta recette 😉

    RépondreSupprimer
  3. hum, voici une belle recette que je note ! merci

    RépondreSupprimer
  4. Forte l'évocation de ton arrière grand mère et de ce souvenir qui est là, vivant. Je feuillette souvent le All my best, de Julie Andrieu : une vraie gourmande curieuse, simple et fraîche qui me donne toujours envie de mettre mon tablier. Très jolie photo qui elle aussi donne envie...

    RépondreSupprimer
  5. merci pour cette belle recette J'aime beaucoup le lapin et je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes pour le cuisiner Je vais tester celle-ci.

    RépondreSupprimer
  6. DE-LI-CIEUX !!!!! réconcilie avec le lapin !!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Carine, une recette simple et qui doit être délicieuse vu la jolie photo . J 'ai la chance d'avoir un papa qui élève des lapins fermier ,recette que je préparerai très prochainement. Marie-Jo

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir Carine, recette facile à réaliser et très appétissante, vu la jolie photo. J'ai de la chance mon papa élevé des lapins fermier, recette que je préparerai prochainement avec plaisir. Merci Marie-Jo.

    RépondreSupprimer
  9. Tu me mets l'eau à la bouche avec ton lapin !

    RépondreSupprimer
  10. je le fais comme ça aussi, façon julie, quand c'est bon y'a pas de raison de changer de recette
    bisous, bonne semaine

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour, si on te pose un lapin et bien ....hummm !!!!! tu peu toujours te le préparer avec cette super recette !!!! c le poseur de lapin que ne se lèchera pas les doigts !!!!! . Bonne préparation & très bon appétit !!! (°/+) Lulu

    RépondreSupprimer
  12. Testé à midi, c'est super bon, et tellement facile à préparer! Encore une fois merci pour la recette.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    Recherchant une bonne recette pour cuisiner du lapin, je redécouvre cette très appétissante recette partagée avec nous en début d'année.J'ai une petite question : Le lapin cuit dans un plat à four, avec ou sans couvercle ?
    Merci par avance pour vote réponse.
    Carol

    RépondreSupprimer
  14. Je cherchais une recette de lapin, et bien nous avons été comblés un délice
    Je garde précieusement cette recette, merci beaucoup

    RépondreSupprimer