jeudi 30 mars 2017

Baechu kimchi, kimchi de chou chinois


Le kimchi est le mets par excellence de la Corée. Je l'ai découvert il y a déjà un bout de temps, acheté en conserve en épicerie asiatique. J'ai alors cuisiné du kimchi bokkeumbap, riz frit au kimchi, Nous avons adoré et très vite, ce plat est devenu un de nos préférés des soirs de flemme. Mais pour le faire, il est indispensable d'avoir du kimchi dans le frigo.
Les petits pots de conserve hors de prix m'ont bien vite agacée, et j'ai donc naturellement tenté de faire mon kimchi moi-même. Quelques ingrédients, comme le gochugaru (piment coréen en poudre pas très fort) sont nécessaires, Après, c'est extrêmement simple et délicieux. Depuis, j'essaye d'avoir toujours un bocal de baechu kimchi (kimchi de chou) à disposition.
Les coréens préparent le kimchi avec toutes sortes d'ingrédients. Pour le moment, je n'ai fait que cette version.
Pour ce faire, le chou est d'abord mis en saumure, mélange d'eau et de sel, puis il poursuit sa fermentation avec tous les parfums. Sa conservation est très longue. Plus on le garde, plus il fermente et devient goûteux.
Le kimchi est vraiment à découvrir. j'espère vous donner envie.


Baechu kimchi:

1 chou chinois
100 g de gros sel
1 litre d'eau

Faire chauffer l'eau et le sel.
Laisser refroidir.

Couper le chou en morceaux et le placer dans un grand plat.
Verser l'eau dessus et laisser reposer pendant 6 heures à température ambiante. Remuer de temps en temps.

Égoutter le chou et le rincer.
Le laisser bien s'égoutter.


2 pommes
5 gousses d'ail
5 cm de gingembre
4 cs de sauce poisson
3 cs de piment en poudre (gochugaru)
4 cébettes (ou 2 oignons nouveaux)
eau de source

Mixer les pommes, l'ail et le gingembre de sorte d'avoir une purée fine.
Ajouter la sauce de poisson, le piment et les cébettes coupées.
Mélanger le chou bien égoutté avec cette sauce.
Ajouter quelques cuillères d'eau afin que le chou soit bien enrobé.

Tasser cette préparation dans un bocal stérilisé.
Laisser reposer à température ambiante pendant environ 24 heures. En hiver, je laisse plutôt 36 heures.

Au bout de ce temps, placer le bocal dans le bas du frigo.


Pour finir: ma recette est inspirée de celle de Piment Oiseau, Pierre Sang Boyer et quelques autres lues ici ou là. 

Maintenant, il faut que je publie ma recette préférée de riz frit au kimchi. C'est une recette que je prépare très régulièrement. D'ailleurs, je l'ai faite il y a deux jours. Sauf, que c'est la plupart du temps, c'est le soir et je ne prends jamais la peine de la prendre en photo.
J'ai une bonne excuse pour m'en préparer pour un déjeuner...

Rappelez vous les crêpes coréennes. Vous pouvez remplacer les fruits de mer de la recette par du kimchi. C'est très bon.

3 commentaires:

  1. Vraiment cool comme recette, je n'aurais jamais pensé aux pommes! J'aime beaucoup tout ce qui est fermenté et ça me donne super envie d'essayer. On peut le manger après combien de temps?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Je suis une grande fan de Kimchi , votre recette tombe à pic.
    Je suis en train de la faire. merci

    RépondreSupprimer