samedi 8 juin 2013

Gelée de rhubarbe

Il y a quelques temps, je vous parlais rhubarbe curd. C'est une recette dont je suis super contente et que nous avons beaucoup appréciée à la maison, avec du fromage blanc et des fruits rouges.
Pour ce curd, j'avais eu l'idée de mixer la rhubarbe pour en extraire le jus ce qui le différencie d'autres recettes où la rhubarbe est d'abord cuite.

Dans la foulée, j'ai acheté 750g le mag. A l'intérieur, s'y trouve plusieurs pages fort intéressantes consacrées à la rhubarbe. Deux recettes contiennent de la gelée de rhubarbe dans leur liste d'ingrédients. La confiture de rhubarbe, je connais (et je n'aime d'ailleurs pas beaucoup), mais la gelée, non! Voilà donc une idée à creuser et à tester...
J'y ai aussi découvert une petite astuce pour conserver la couleur rouge... Il suffirait de garder la peau de la rhubarbe!

Tout ça est bien intéressant, mais en pratique ça donne quoi? Une jolie gelée, toute rouge, au délicat parfum de rhubarbe...J'en suis complètement fan!


Gelée de rhubarbe:

750 à 800 g de rhubarbe
500 g de sucre à confiture

Avant tout, préparer des pots à confiture. Les faire bouillir pendant quelques minutes puis les garder retourner sur un torchon.

Laver la rhubarbe, et la couper grossièrement sans l'éplucher. La mettre dans un mixer et la réduire en purée.
Déposer le tout dans un fin tamis et laisser le jus s'écouler en appuyant avec le dos d'une cuillère.

Réserver 600 ml de jus dans une grande casserole.
Ajouter le sucre à confiture. Mélanger.

Porter l'ensemble à ébullition et la maintenir pendant 5 minutes tout en remuant.

Verser la confiture dans les pots. Couvrir immédiatement et les retourner quelques minutes.


Pour finir: selon les sucres à confiture utilisés, les quantités, les temps de cuisson peuvent être légèrement différents.
Comme j'ai donné la plus grosse partie de ma gelée, il ne me reste plus qu'à en refaire maintenant.
Et on me réclame encore du curd...

9 commentaires:

  1. j'ai tester le curd dimanche dernier, trop bon, cette gelée me tente bien!!!! bisous

    RépondreSupprimer
  2. Alors ça j'en veux.
    J'attends encore un peu mais je garde l'idée encore mieux que le curd
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup!! Merci pour le partage!!
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  4. Pour quelqu'un qui n'aimait pas ça ... Chapeau !

    RépondreSupprimer
  5. denise je vous remercie beaucoup de votre recette

    RépondreSupprimer
  6. notez que une stérilisation c'est 10 minutes ébullition minimum et si on habite au niveau de la mer. En hauteur, c'est plus. On peut prendre le risque de vivre sans mais autant juste laver les pots alors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le risque"... un grand mot bien anxiogène! Les confitures se font depuis déjà quelques décennies et le nombre de morts reste très faible ;). Quand on cuisine, on apprend à faire avec du bon sens. Si un pot n'est pas bien stérilisé, à l'ouverture de la confiture on le sait et on le jette... Ce qui doit m'arriver avec environ 1 pot sur 30 (pour pas dire jamais!) et encore parce que le couvercle est certainement abîmé ou que le pot à prit un choc sur mon étagère.
      Quant à stériliser les pots avant utilisation, si on ne le fait pas pour avoir des pots parfaitement propres, on peut aussi le faire pour enlever les odeurs tenaces qui restent de leur vie d'avant. Mettre une bonne confiture de pêches dans un pot qui sent la moutarde, c'est bof, bof ;)

      Supprimer
  7. bonjour, la gelée se tient bien ou ou elle reste souple ?

    RépondreSupprimer